Contexte et enjeux

Le projet s’inscrit dans les objectifs stratégiques de l’Europe, notamment ceux spécifiés lors de la Conférence ministérielle euro-méditerranéenne sur l’enseignement supérieur & la recherche du Caire, en juin 2007, sur la création d’un «Espace euro-méditerranéen de recherche et d’innovation» et sur une intégration plus forte des pays du voisinage dans l’Europe de l’enseignement supérieur et de la recherche à l’horizon 2020.

Le projet part d’un constat, partagé par les partenaires : la technicité requise pour le montage et la gestion des projets européens manque encore dans la plupart des organismes d’enseignement supérieur et de recherche de ces pays, et notamment au Maghreb. Rares sont les institutions qui coordonnent des projets européens, lorsque cela leur est possible.


Les besoins et les objectifs spécifiques du projet ont été identifiés à la suite de 3 ateliers de formation aux projets européens organisés entre 2009 et 2012, dans le cadre du réseau Averroès dont font partie 13 des 21 partenaires. Ils ont montré que des formations ponctuelles n’étaient pas la solution et qu’une approche structurelle était nécessaire, pour doter durablement les établissements des capacités & compétences requises pour réussir des projets européens.


Ce projet vise à démontrer que ces compétences sont transférables, dans le sens Nord-Sud, en s’appuyant sur un partenariat européen expérimenté, puis, dans la seconde phase du projet  dans le sens Sud-Sud, en rendant capable les universités pilotes de transférer à leur tour les compétences acquises, aux autres organismes de leur région.


L’objectif principal du projet est donc de développer dans 12 sites pilotes des pays cibles, les compétences nécessaires pour assurer le montage et la gestion des projets européens.


Le projet est construit autour de la constitution de « cellules d’expertise pour le montage et la gestion des projets européens » constitué dans chaque établissement pilote et dans les trois ministères. Ces « cellules d’expertise » des sites pilotes, seront formées dans tous les aspects du montage et de la gestion des projets européens  de recherche et de coopération.


Le projet vise la formation de 52 experts dans les 3 pays du Maghreb.  Il a pour objectif de  démonter la pertinence et l’efficacité de la démarches et des méthodes mises en œuvre, pour combler le déficit de ressources humaines compétentes en montage et gestion de projets européens.


Le second objectif qui représente le second  enjeu du projet, est de donner à  ces experts  la capacité & la mission de transférer les compétences & savoir faire acquis durant la première phase du projet, au personnel de leur université et établissement, et des autres organismes de leur environnement. Une plateforme de formation à distance facilitera cette transmission des compétences.

 

Le projet est en phase avec les conclusions du rapport ‘Human Resource Management in Public Higher Education in the Tempus Partner Countries’, publié en 2011 par l’Agence Exécutive Européenne (EACEA), qui souligne que de nombreux pays impliqués dans les projets TEMPUS, manquent des ressources humaines qualifiées pour faire face aux défis qu’ils rencontrent dans leur développement. Un des enjeux actuels des établissements et pays cibles, est de développer quantitativement & qualitativement leurs ressources humaines, pour prendre pleinement place dans l’espace européen de la recherche et de la formation et dans les projets 2014-2020.